Les régulateurs

Affichage de 1 à 5 (sur 5)
page
Affichage de 1 à 5 (sur 5)
page

Quels paramètres sont à vérifier et pourquoi ?

Le pH de l’eau

Le pH doit être neutre (7 à 7,4). Il peut varier en fonction du désinfectant et de la température extérieure par exemple. Quels sont les risques liés à un pH déréglé ? S’il est trop haut ou trop bas, le pH peut réduire l’efficacité du désinfectant, provoquer des irritations, détériorer votre matériel... Prévoyez donc un produit correcteur de pH pour le réguler.

La dureté de l’eau

Vérifiez aussi la dureté de l’eau (TH), c’est à dire sa concentration en calcaire. La dureté de l’eau dépend d’abord de votre région d’habitation. Plus l’eau est dure, plus le risque de dépôt de calcaire est élevé, et donc les tâches, le tartre, etc.

L’alcalinité de l’eau

Quant à l’alcalinité (TAC), elle doit être maintenue entre 80 et 120 mg/l. L’alcalinité désigne la concentration de l’eau en ions carbonates et bicarbonates. Si elle est trop basse, le pH peut varier en dent de scie du jour au lendemain, et même les corrections ne permettent pas de le maîtriser. Avec une alcalinité trop haute, l’eau risque de s’entartrer. D’autant plus si elle est dure !

L’équilibre de l’eau doit être préservé pour votre confort, votre santé, et la qualité de vos installations.

Les régulateurs , à Eysines, près de Bordeaux, à côté de l'aéroport de Mérignac, c'est sur le drive - click & collect Les idées bleues drive-piscine-bordeaux-33.fr